5/recent-posts/slider2

404

We Are Sorry, Page Not Found

Apologies, but the page you requested could not be found.

Home Page

Montages surfcasting


Les montages pour la pêche en mer


Surement la partie la plus importante avec les appâts ! un bon bas de ligne discret et solide avec des appâts frais et naturels c’est mettre toutes les chances de son côté pour avoir le maximum de touches.il existe une multitude de montages avec empiles, trainard, coulissant, pater noster ...... et de longueurs très différentes. Cette diversité permet surtout d’adapter son bas de ligne au milieu dans lequel on se trouve (Fonds rocheux, sable, accidenté) et aux types de poissons recherchés. Ici pas de montages très sophistiqués, juste les accessoires pour réaliser vos montages, ensuite faites travailler votre imagination....

Les accessoires pour réaliser vos montages



LE FIL ET LA TRESSE


Depuis quelques années les caractéristiques du fil de pêche se sont considérablement améliorées.
De plus en plus résistant, souple, invisible.. On en trouve de toutes sortes et de différentes qualités avec des variations de prix assez importantes.
Garnir son moulinet ou composer les bas de ligne, il est le lien direct entre le pêcheur et le poisson alors mieux vaut ne pas le négliger.

  • Mono-filament: Nylon
  • L’uni-filament: Nanofil
  • Fluorocarbone
  • Amnesia


Nylon_PecheNylon : Ce que l’on appelle vulgairement le nylon est en fait un matériau plastique qui désigne
L’ensemble des polyamides, il est commercialise pour la première fois en 1938 pour confectionner les poils de brosse à dents Le nylon n’est pas un produit naturel, sa fabrication est processus chimique et industriel Utiliser pour de nombreuses applications (industrie textile…..), mais également pour créer le mono filament de pêche L’intérêt du nylon est sa souplesse, et son élasticité et surtout son prix
Inconvénients : il est plus léger que le fluoro et donc coulera moins vite, sensible aux UV, et moins discret (Indice de réfraction)

Nanofil Peche
Nanofil : Son étymologie fait penser au nanomètre, unité utiliser pour mesurer des longueurs d’ondes.
Je ne connais pas le procédé de fabrication de ce produit, Berkley parle de nano filaments Dyneema liés moléculairement ensemble, on est plus sur du tressage mais sur une sorte de fusion de fibres.
Un produit intermédiaire entre le mono filament et la tresse , a utiliser pour la pêche au leurre et les pêches fines
Nanofil, nano carbone ........Maxi marketing ?

Fluorocarbone : Le fluorocarbone aussi appelé PVDF pour Poly Vinyli Dène fluoride, les pêcheurs l’utilise surtout pour sa présumée discrétion car il quasiment imperceptible (indice de réfraction proche de celui de l’eau) sa densité est aussi plus importante, donc un fil + lourd qui coulera plus vite que le nylon.
Fluorocarbone PecheAutre avantage par rapport au nylon, il n’absorbe pas l’eau, d ou une résistance aux nœuds accrue. Matériau laissant passer aussi bien les rayons lumineux que les ultraviolets, sa durée de vie en sera augmentée. Son excellente glisse et sa faible mémoire lui permette de retrouver un aspect quasi identique après étirement et vrillage.
La qualité du fluorocarbone peut être décomposée en trois types :
Grade1-Purs / 100% fluorocarbone destiné aux bas de lignes
Grade2-Mixte-hybrides / Mélange de différents polymères (nylon, fluoro…)
Grade3-Coating / La base en nylon traité ou recouverte au fluorocarbone
Plus le matériau sera pur + son prix sera élevé! Le meilleur fluoro ? Après en avoir testé un paquet le varivas est un excellent produit pour sa résistance.
Le fluorocarbone est un produit onéreux, pour moi son prix ne justifie pas sa soi-disant invisibilité surtout sur 15 mètres de fond, vaste supercherie ou réel intérêt, Après 15 ans d’optique j’ai ma petite opinion sur le sujet mais elle n’engage que moi.

Amnesia Peche

Amnésia: Très connus des compétiteurs ce nylon est idéal pour confectionner trainards ou empiles, ne vrille pas, bonne résistance à l’abrasion, aux nœuds et surtout comme son nom l’indique pas de mémoire. Seul bémol, il est moins résistant que le fluoro, j’en ai fait l’amère expérience plusieurs fois.......


LES TRESSES

Essentiellement utilisée pour le Corps de ligne, la gamme de produit est également relativement large.
Rondes, plates fusionnées ou tressées en 4,8, voir 12 brins pour certaines encore en développement


Le choix reste surtout fonction une nouvelle fois de prix.
Beaucoup plus résistant à diamètre équivalent, la tresse montre tout son potentiel pour les pêches à longue distance et par grandes profondeurs.


En surfcasting au-delà de 50 m et en fonction du niveau de la couche d’eau il devient préférable d’utiliser une tresse afin d’avoir une bonne retransmission de la touche, le nylon étant sur de telles distances et profondeur bien trop élastique.


Pour le corps de ligne (partie principale de la ligne stockée sur le moulinet dont la résistance est en général supérieure/égale au bas de ligne).Mono-filaments ou Tresse chaque fils a ses détracteurs, il faut tester les deux dans les mêmes conditions pour ce faire sa propre opinion.
La tresse pour la distance, et le nylon pour son élasticité ? Petite piqûre de rappel



TRESSENYLON
Ratio diamètre/résistance***A diamètre équivalent la résistance est supérieure au nylon ce qui permet de pêcher + fin sans perdre de potentiel et donc lancer plus loin**Variable en fonction du produit
Résistance aux nœuds**dépends du nœud**Idem
Détection des touches***Excellente**Moyenne l’étirement est variable en fonction du produit
Elongation/Elasticité*Proche de zéro, sollicite plus le bas de ligne Optimal pour le ferrage sensation, accentuée lors des combats***Élasticité permet d’amortir les coups lors des combats
Discrétion dans l’eau*Faible en fonction du coloris utilisé, le rouge s'estompe après 5 mètres de profondeur***Forte indice de réfraction proche de celui de l’eau
Visibilité extérieur***Bonne **Faible
Usure des anneaux*Hausse de température due aux frictions surtout pour les tresses plates (privilégier anneaux sic) ***Moindre Faible échauffement
Moulinet : Traction mécanique/usure galet*Forte sur les axes du moulinet et usure prématurée du galet guide fil (absorbe l’eau) ***Faible n’absorbe pas l’eau (Flexibilité, élasticité) et donc moins d'usure.
Mémoire ***Sans*Moyenne ne reprend pas tjrs sa forme initiale après défaut (vrillage ....)
Emmêlements/Perruques**Fréquents***Plus rare
Durée de vie***Forte pas d’altérations aux UV**Moyenne à faible en fonction de la qualité (agression milieu salin, UV.....)
Abrasion **Bonne , attention quand même aux tresses bas de gamme*Moyenne à faible en fonction de la qualité
Dérive*Sensible aux vents et courants **Moins prononcée
Prix*Elevé 50 euros les 275metres pour les fils tressés celles dites fusionnées sont plus abordable mais de qualité médiocre***Variable




LES HAMEÇONS


Petit morceau de métal en forme de crochet et première partie en contact avec le poisson, c’est l’élément essentiel pour la capture.

choix hamecon


L'industrialisation et les machines ont permis la production de masse mais le processus de fabrication est tjrs le même, des rouleaux de fil de fer sont prédécoupés, on affute l’extrémité mécaniquement puis on lui donne sa forme.
La trempe permet d’obtenir des aciers alliage de fer / carbone et chrome pour l’inox.
Les pièces sont ensuite polies pour supprimer les aspérités, réaffûtées chimiquement, un traitement de surface (coloris, anticorrosion…) appliqué termine la pièce.
Difficile de s’y retrouver !!! Entre la numérotation, l’attache, la forme, la longueur (hampe), et le type de matériau ……

Chiffre

La numérotation correspond à la taille d’un hameçon, on part en général de 22 (Le + petit) pour décroitre a 1 (Le + grand), Au-delà de 1, ils sont numérotés avec un 0
Ex : 1/0 2/0 3/0 Plus le premier chiffre est important + l’hameçon sera gros, ces tailles sont souvent utilisées pour la pêche en mer et le surfcasting, les autres pour l’eau douce ou les petits poissons.

Taille hamecon

Il existe pourtant des disparités entre les fabricants, en effet si vs comparer du 1/0 de deux fournisseurs, les tailles, diamètre et courbures ne seront pas tout à fait identiques. La taille de l’hameçon doit être adaptée à la taille du poisson recherché et surtout à l’esche proposée.


Ardillon

Hamecon ardillon
Petite contre pointe qui empêche le poisson de se décrocher
Plusieurs modèles: Classique, micro, multiples......
Si on veut pratiquer le no-kill, il est préférable d’utiliser des hameçons sans ardillons
Pour avoir régulièrement pêché le vifs (gardons, brème, rotengle, ablette)j’ai souvent utilisé des hameçons sans ardillons et le constat est sans équivoque, quand je mettais mes vifs dans le vivier, ceux capturés avec ardillons étaient mort dans la semaine, ceux pêcher sans ardillons se conservait sans problèmes pendant plusieurs mois.


Type ardillons

L’ardillon n’est pas forcément un gage de sécurité, car je pense qu’il ralenti la pénétration de la pointe dans la bouche du poisson, mais lorsqu’il est rentré le poisson aura beaucoup plus de mal à s’en défaire.
Si la ligne est bien tendue lors du combat avec le poisson, ardillon ou pas le résultat sera à peu près similaire.


Attache

Œillet, palette ou à cran..... Les plus utilisés sont avec anneau/œillet ou palette donc je ne mentionnerais pas les autres car je ne les utilise pas (on ne parle pas de ce qu'on ne maitrise pas) La résistance a nœud équivalent semble a l’avantage de la palette, mais il est plus simple de raccorder un hameçon a œillet surtout avec du gros nylon.

Attache hamecon

Si on veut faire glisser un ver ou néréide le long du fil, privilégier une palette car il endommagera moins les esches fragiles. Un autre point non négligeable c que le nœud peut tourner sur un hameçon type œillet, (et provoquer un basculement lors du ferrage) c pourquoi certains monte le nylon directement sur la hampe en passant ou pas dans l’œillet. Pour les deux types d’attaches, la palette ou l’œillet peuvent être droit ou incliner.


Diamètre et l'épaisseur
Plus on va utiliser de métal pour fabriquer un hameçon plus il sera résistant à l’ouverture et la traction mais en contrepartie il sera plus lourd et plus large.


Forme
Il existe plusieurs formes, et différents modèles mais 2 sont principalement utilisées droit ou rond

Hamecon appat ver
Droit/Aberdeen/Worm: Forme classique, la pointe et la tige sont dans le même alignement mais avec une hampe assez grande, idéal pour les esches longues, vers marins, couteaux …. Certains sont proposés avec des ardillons sur la hampe (Aberdeen worm) pour mieux maintenir le ver. D’autres modèles comme le limerick a la courbure + progressive et le o'shaughnessy + robuste



Hamecon appat crabe
Rond/Octopus droit ou renversé: Le plus connu et polyvalent, la différence est sa hampe plus courte et sa courbure plus ou moins prononcée, l’œillet est souvent décalé vers l’arrière Les courbures importantes permettent d’utiliser des appâts plus gros (crabes mye..), celles + faibles réservés aux plus petit (coques, vers et moules)



Hamecon circleRond/Circle: Hameçon a la courbure circulaire très prononcés avec une pointe complètement rentrante. Éviter le ferrage pour ce type d’hameçons car Ils ont la particularité d’être auto-ferrant, la pointe rentrante permet de piquer le poisson par les lèvres par basculement du circle sur mise en tension de la ligne.



Hamecon renverséRenversé, la pointe est désaxée par rapport à la hampe. À la différence de l'hameçon droit classique
Dont la tige et la pointe sont en parfait alignement, la pointe de l'hameçon renversé est orientée de biais (désaxée à gauche ou à droite) pour piquer plus facilement les poissons.


Matériau Acier: Alliage fer et Carbone (fin de fer)
Actuellement, la plupart des hameçons sont réalisés à base de fer et de carbone (plus la teneur en carbone sera élevée plus l’acier sera résistant à l’ouverture et la traction. L’affutage chimique permet d’avoir des pointes très piquantes mais ne supportent pas un second affutage manuel, n’hésitez pas à le changer des que la pointe se détériore en rencontrant un obstacle ou une roche Autre avantage par rapport à l’inox, le poisson aura moins de difficulté à s'en défaire car les sucs gastrique digère plus facilement ce type de matériau (voilà pkoi certains organisateurs de compétions interdise les hameçons inox)
Acier Inox: Alliage fer, Carbone et chrome (fort de fer) Forgés en acier inoxydable, et traiter pour résister à la corrosion en milieu salin, ils ne rouillent quasiment pas et on durée de vie + importante.
Revers de la médaille: Piquant médiocre Résistance à l’ouverture et à la traction plus faible a épaisseur équivalente.

Tout cela n’est que pure indication, dans les faits les choses sont un peu plus complexes, les poissons chipoteurs comme les sparidés et surtout la daurade royale nettoie l’hameçon régulièrement sans se faire prendre …….. Et peu importe le type d’hameçons !!!!!!! Le bon compromis, l’hameçon idéal doit être en priorité ==> Piquant, fin, léger et résistant à l’ouverture.
En terme de qualité et après en avoir testé beaucoup,seul les hameçons Gamakatsu LS 3310F s'approche de ces différents critères.
Pour le bar le 2/0 est un minimum, quand a la dorade la plage se situe entre 1 et 2/0 en fonction de l’appât utilisé et de sa taille.


Nb: Les pointes renversées ou désaxées semblent + performantes

A quand l’hameçon invisible ?
En 2006 sur le site de l’usine nouvelle un article avait attiré mon attention, malheureusement le projet a dû être abandonné
Dommage surement une piste intéressante
http://www.usinenouvelle.com/article/l-hamecon-se-rend-invisible.N52700



LES PLOMBS


Les plombs de peche

Élément indispensable au montage, son poids doit être en priorité adapté à la puissance de lancer de la canne pour exploiter au maximum le nerf du blank.
Un petit calcul simple permet de trouver le poids approximatif optimal du lest.
Ex canne X: Puissance 80-200 grammes, on prend la moyenne de la plage (80+200)/2 = 140 grammes



Ensuite il faudra ajuster cette valeur en fonction de plusieurs paramètres: la résistance du corps de ligne, le poids de l’appât, la profondeur, la force du courant et la distance recherchée.
Les principales qualités d'un plomb de surfcasting seront son aérodynamisme, sa tenue sur le fond pour maintenir la ligne en tension ou créer un effet autofferant par inertie.
Son poids compact (la densité ou masse volumique 11,35(g/cm3) en font un matériau qui n’a toujours pas trouvé de successeur malgré sa toxicité pour l’environnement
On commence à voir de nouvelle matière arrivée sur le marché sans impact sur l’environnement mais avec une masse volumique trop faible, à grammage équivalent ils sont encore un peu gros.
Si on pêche au bord, cela peut-être une alternative à ce matériau polluant.


Pour les formes beaucoup de choix, plus ou moins aérodynamique, hydrodynamique et stable
Sur les plages de sable, le grand classique c’est le plomb grappin avec ou sans accroche appâts
Leur tiges ou crochets assurent une très bonne stabilité sur le sable (similitude avec une ancre de bateau), avec des formes aérodynamique, pour les libérer une simple traction permet aux tiges de se rabattre et libérer le plomb.

Les 5 modèles basic, dans l’ordre : Impact lead/ accroche appât équipés d’un petit crochet qui permet de fixer l’hameçon (et donc l’appât pour éviter de détériorer les esches fragiles lors des lancers.
Les plombs dit "évolutif " Splash down avec cône interchangeables.


Plombs grappin


Classique, surf leader et pour finir branche en laiton flexible a volonté mais souvent trop souples en cas de forts courants marin.
Seul bémol pour ce type de lest, le bas/corps de ligne s’entremêle souvent avec les tiges.

Plomb bombe ou missile : Le plomb polyvalent par excellence, sa forme profilée pour une faible résistance a l’air lui permet d’atteindre des distances très importantes avec une trajectoire reproductible.


Plomb bombe


Autre avantage par rapport à une plombée ancrée, une dérive proportionnelle au type d’attache (tige inox ou anneau) et au poids qui permet de prospecter des zones plus étendues.
Plusieurs déclinaisons possible avec ou sans ailettes, plus ou moins effilés.
Ne pas oublier d’adapter son poids à la puissance de la canne sinon ses propriétés ne sont plus valables.

D’autres formes comme :
Le Ncs bullet au fuselage en forme de balle
Le plomb golf au centre de gravité très prononcé à l’arrière de celui-ci.
Le torpille avec un rainurage pour augmenter la pénétration dans l’air et
Le tommy avec sa pointe conique qui va se planter précisément sur le poste


Plomb golf missile


Formes classique et diverses


Le plomb pyramide
En France on l’appelle aussi portugais mais en Espagne et au Portugal le "plomos portugues" correspond au plomb bombe, donc si on parle du plomb pyramide, il est souvent utilisé pour remplacer le grappin sur les zones sableuses disponible en plusieurs facettes avec anneau ou tige inox, il se positionne très bien dans le sable avec une relative stabilité.

Le plomb poire
Le plus connu, il tient son nom à sa forme, polyvalent permet d’atteindre des distances moyennes et ne s’accroche pas trop sur le fond

Differents plombs de peche

Le plomb hexagonal
Le lest pour la pêche des carnassiers en eau douce, équipé de crampons ou picots Il permet un bon positionnement du bas de ligne avec une très bonne assise.
Monter en coulissant, il est redoutable pour la pêche du sandre au posé

Le plomb châtaigne/étoile
Six branches en général sa stabilité est relative à la force du courant
A proscrire sur les fonds rocheux, très peu utilise en Bretagne

Le plomb boule
Idéal pour la pêche en bateau, disponible en coulissant ou avec des émerillons style bulle d’eau, il peut être utilisé en surf casting , boule qui roule prospecte plus de zones et ferre plus de mousse...

Le plomb olive
Court ou long, a réservé pour la pêche du bord sur des montages coulissants.

Alors quelle forme de lest choisir pour le surfcasting ?
Ajuster son plomb au type de fond douce utopie, ou alors il faudrait déposer son lest au mètre près à chaque lancer, de plus les conditions de pêche sont rarement les mêmes.
Le plomb adapté a beaucoup de situation est le plomb bombe, avec quelques modifications on peut obtenir un plomb polyvalent et en variant le grammage il s’adapte a pas mal de situation de pêche.
Si vs disposez de plomb, investir dans un moule peut s’avérer judicieux pour faire des économies
Une fois coulé, des modifications s’impose, raccourcir la tige permet d’ajouter un émerillon Rolling pour éviter le vrillage du fil, complété par une agrafe il se fixe facilement sur un coulisseau.
Ensuite on applique de la thermo-gaine pour éviter que le fil ne glisse dans le crochet.


Couler plomb peche


Pour finir peindre ou plastifier ses plombs permet d’assurer encore plus de discrétion aux montages
Un plomb bombe de couleur noir se fond parfaitement sur un banc de moule, les peintures ou résines phosphorescente idéal pour la pêche de nuit.
Appliquer de la résine colorée sur ses plombs en fonction du grammage est aussi une bonne façon de les distinguer facilement.




ACCESSOIRES


Les Émerillons et Agrafes

Les émerillons sont de petits accessoires métalliques qui permettent de relier différentes parties d’un montage, ou bien d'attacher un leurre.
Il peut s’agir d’un émerillon simple a deux œillets voir trois pour les paters noster ou d’un émerillon à agrafe. C’est le principe de rotation indépendante des deux parties qui limite les effets de vrilles et les emmêlements qui peuvent se produire à la descente comme à la remontée ou encore en action de pêche sous l’effet des mouvements d’eau.


agrafe et emerillon


Il en existe plusieurs types, de différentes tailles et résistance dont voici les principaux:
  • Émerillons Pater-Noster avec ou sans perle pour faire un montage en dérivation
  • Fixe ou Coulissant avec ou sans perle pour faire un montage coulissant
  • Baril/Rolling /Micro S/Micro D pour relier le corps avec le bas de ligne
  • Agrafe/Coulissant pour faire un montage coulissant ou en dérivation
  • Agrafe/Baril pour fixer un leurre, une cuillère, un plomb ou un bas de ligne
  • Agrafe et Attache rapide pour fixer un leurre


Les Coulisseaux et Émerillons perles

Petit accessoire souvent utilisé lors des montages, il présente plusieurs intérêts:
Écartement du trainard par rapport au corps de ligne, emmêlements atténués et possibilités de modifier la plombée sans casser le montage.
Il existe aussi des coulisseaux clips qui se montent directement sur le corps de ligne sans le rompre.


coulisseau emerillon


Les Perles

Butée, blocage, flottantes pour décoller l’appât du fond ou bien teaser vous en trouverez pour différents usages.
Celles en caoutchouc jouent un rôle d’amortisseur et de protection des nœuds.


Perle montage peche


Les Accroches appâts

Petits crochets qui permettent aux hameçons (et donc aux esches) de rester maintenus le long du corps de ligne au moment du lancer. Protège les appâts de la prise au vent lors des lancers.


Accroche appat montage


Les noeuds


Le montage d’une ligne oblige à fabriquer certains nœuds, en particulier pour raccorder l’hameçon, l’émerillon .... Voir raccorder de la tresse avec du nylon ou fluorocarbone
Internet regorge de vidéos et d’images sur le sujet, pas besoin de se triturer les méninges,les nœuds les plus simples à réaliser sont souvent très efficaces.
Quatre grands classiques

Nœud Palomar


Un des plus connu et fiable, simple à réaliser et à retenir le Palomar est très résistant Il permet de raccorder les accessoires munis d’anneaux, Hameçons, émerillons,Agrafes …. Voir pour le Backing du moulinet
Pour faciliter sa réalisation humidifier le fil avec de la salive.

Nœud Palomar


Nœud Snell


Double intérêt pour ce nœud il permet d’aligner le fil avec l’axe de la hampe et offre la possibilité d’ajouter un second hameçon dans le même alignement.
Moins robuste que le Palomar, à utiliser de préférence pour les hameçons œillet pour éviter le basculement lors du ferrage.


Nœud Snell



Nœuds de raccord
Pour la pêche aux leurres à la verticale,il est préférable de joindre entre 50 et 80 cm de fluorocarbone pour assurer une meilleur discrétion a l’animation, voilà comment raccorder du fluoro ou du nylon avec de la tresse.
Petite astuce pour la plupart des nœuds, utiliser un tube de gaine thermo rétractable pour faciliter la réalisation.

Nœud Nail



 Nœud Nail


Nœud Albright



Nœud Albright


Voici deux liens de sites dédiés aux nœuds de pêche très bien foutu avec une petite animation flash pour les explications http://www.proknot.com/html/fishing_knots.html
http://www.netknots.com/




Pour terminer quelques montages pour le bar et la dorade appropriés a beaucoup de situation de pêche, il en existe de plus complexes, utilisés par les compétiteurs mais ceux-là ont fait leur preuve


Montages Autoferrants


Voici un montage simple avec un petit accessoire de chez breakaway qui ressemble à une petite poulie, le plomb fait contre poids ce qui crée un effet auto-ferrant.


Proper pulley



montages surfcasting

Montages a empiles fixes Clipots Rotatif et triangulaires

Ces montages sont relativement simples à monter et à utiliser, vous pouvez également en trouvez dans le commerce prêt à l’emploi. Vs pouvez utiliser ce montage avec 2 ou 3 empiles, l’avantage de ce montage avec des empiles courtes c’est qu’il limite les perruques et les emmêlements utiliser des émerillons pater noster, pour remplacer les clipots

montages surfcasting

montages surfcasting


Montages trainard coulissants fonds Rocheux- Sableux


montages surfcasting

montages surfcasting


Montages wishbone et tenya


Wishbone : montage avec deux hameçons qui permet de pêcher avec des appâts larges comme les crabes
Tenya: montage qui permet d’escher une crevette ou un crabe sur une plombée a la forme particulière, réservé à la pêche à la verticale


montages surfcasting

montage tenya


Montage Daurade royale et Bar (Montage polyvalent tout poissons)


montages surfcasting

All Rights Reserved by LABRAX56 © 2015 - 2016