5/recent-posts/slider2

404

We Are Sorry, Page Not Found

Apologies, but the page you requested could not be found.

Home Page

La Daurade Royale

Sparus Aurata
Un poisson d’exception !


Description

La daurade royale a la morphologie commune à tous les sparidés: Corps elliptique trapus et plat,en début de saison,plus bombé a l'automne après une longue période d'engraissement,ses flancs plus ou moins argentées en fonction du biotope,une longue nageoire dorsale aux premiers rayons épineux et une caudale fourchue avec un liseré noir.
La nageoire anale plus petite présente trois épines suivi de 9 à 11 rayons mous, les nageoires pelviennes et pectorales sont implantes dans le même axe.
Sa tête dotée d’une bande dorée sur le front (d'où son surnom de « Belle aux sourcils d'or ») et sur les joues. Elle comporte également une tache noire sur le haut de l'opercule, et une orange sur le bas qui permet de la distinguer des autres sparidés.


Peche  de la dorade

Croissance et reproduction

La daurade est hermaphrodite,elle nait mâle puis devient femelle vers l’Age de 2-3 ans
Les gros sujets sont majoritairement des femelles.
Estimation ratio taille/poids (moyenne)avec probablement des variations dues à la période de capture et au sexe du poisson.
En début de saison les poissons ont les flancs plats,ils atteignent leur poids maximum fin septembre après une longue période d'engraissement.
Le graphique correspond plutôt a ce cycle de fin de saison pour les pêcheurs.

Croissance poissons


Records France homologué FFPM : 7,36 Kgs

Habitat

La daurade est présente dans l’atlantique, du golfe de Gascogne a la méditerranée, jusqu’au cotes de la Mauritanie. Poisson migrateur, elle rejoint les cotes, estuaires et étangs des que la température de l’eau se réchauffe du printemps à l’automne. Elle se déplace régulièrement en banc de plusieurs individus, en quête de nourriture sur des zones variés, de passage ou en stationnant plus ou moins longtemps sur des secteurs propice à son alimentation et en fonction des courants et marées. Il faut être présent au bon endroit et au bon moment pour espérer capturer la daurade royale.


Habitat dorade

On la trouve à proximité des parcs à huitres,cassant ou fonds rocheux recouvert de tapis de moules……L’hiver elle regagne le large pour se reproduire, les alvins se nourrissent de plancton, puis se rapproche des cotes ou des estuaires a faible salinités pour grossir.




Alimentation

Sparidé fouisseur aux mâchoires puissantes armées de canines et de rangées de molaires en forme de pavé qui indiquent son régime alimentaire (d ou son sobriquet gueule pavée) C'est une croqueuse de mollusques et crustacés. Elle est capable par simple pression de broyer moules, huitres et crabes. Malgré cette capacité à éclater n’importe quelle coquillage, son alimentation est composée essentiellement de moules, juvéniles de préférence, et a moindre mesure crustacés et vers marins. Elle semble sensible aux variations de température et peut réduire son alimentation si la température de l’eau baisse de quelques degrés.
En général deux périodes faste pour la pêche le début et la fin de saison, avec un pic l’été.
La dorade s alimente après la période de reproduction et fait des réserves avant de repartir au large l’hiver.

Comportement

Poisson farouche,lunatique et craintif, la royale est difficile débusquer et à leurrer, la moindre tension sur la ligne risque d’engendrer un rejet. En général le premier contact avec l’appât est à l’image de la méfiance légendaire du poisson, discret avec souvent une première phase d’approche et de mise en bouche,(légères vibrations du scion) durant laquelle le poisson peut recracher l’appât pour le reprendre un peu plus loin. La suite c’est souvent un départ brutal à faire fléchir n’importe quelle canne ! Mieux vaut avoir le frein du moulinet bien ajuster et laisser filer plusieurs dizaines de mètres avant de reprendre la main.

Technique de pêche

On privilégiera les montages discrets et résistants, le montage classique, coulissant avec un trainard en fluorocarbone ou nylon relativement long pour éviter toute tension suspecte.
La plombée ajustée aux secteurs, profondeurs et courants.
Les hameçons adaptés à la mâchoire de la bête, piquants et fort de fer de préférence pour éviter toute déconvenue.


Montage dorade

Appâts

Incontournables dans nos secteurs de pêche, le crabe franc ou mou et divers vers marins comme l arénicole, le bibi et les néréides, pistiche, gravette, nerveux......
Sans oublier les bivalves (coque, moule, mye, couteau..).
Pour le crabe le montage double hameçons ( 2/0 ou 3/0 wishbone ou superposé) est conseillé car la dorade va l'éclater d'un coup de mâchoire puissant, ce qui aura pour effet de le désagréger et de libérer l'hameçon.

Matériel

Pour les pêches à longue distance, les cannes 3 brins de 4,20 à 4,5 mètres avec une puissance moyenne de 150 grammes sont parfaites.
En estuaire ou au bord les cannes dites de "surf léger"de 3,90 à 4,20 type buscle, pointe de scion très fine interchangeable voir tip plein en carbone suffiront amplement.
Télescopiques ou en plusieurs brins leur puissance excède rarement 120 grammes, sensations décuplées sur les gros poissons. Le matériel de carpiste peut être aussi utilisé mais attention à l’oxydation
Le moulinet adapté à la canne pour un bon équilibre et avec une récupération aux alentours du mètre.


Trophée convoité par tous les pêcheurs de surfcasting, la daurade royale est une force de la nature.
Son habileté à déjouer les montages les plus sophistiqués déroutera plus d'un pêcheur.
Le combat épique en général, jamais gagné avec des décrochés ou casses fréquentes....
Mais que de sensations vs apportera ce poisson exceptionnel qui n'a que des superlatifs : rusé, combatif, beau et en plus une chaire fine et délicate.


Daurade royale bretagne


Pas une raison pour autant d’abuser, l’adrénaline redescend toujours quand le poisson est hors de l’eau donc suivi l’exemple de pêcheurs respectueux qui relâche certaines de leurs prises.
La satisfaction ne sera pas dans l’assiette, mais voir un poisson retourner dans son élément apporte aussi un certain plaisir !



Google+ Linked In Pin It
1 commentaire:
  1. Je peche la daurade dans un canal aux environs de Sète, belles prises cet été 2017. Materiel: cannes de 2,10, moulinets normaux à (petits) , fil 30/100 plombs 30g plusieurs prises de 1,5 kg, mais pas mal de ratés quand meme R S

    RépondreSupprimer

All Rights Reserved by LABRAX56 © 2015 - 2016