5/recent-posts/slider2

404

We Are Sorry, Page Not Found

Apologies, but the page you requested could not be found.

Home Page

La rivière d'Étel

La ria d'ételL’enchanteresse !

J'ai découvert ce petit fleuve côtier du Morbihan et son environnement marin voilà maintenant 10 ans et à vrai dire je ne m’en lasse pas. S’il existe un endroit pour se ressourcer il est ici.
Un site emblématique de la côte bretonne aux paysages fluctuants au rythme des marées,de la lumière et du vent.

Rivière Etel

Situation géographique

La rivière d'Étel ou ria d'Étel (en breton Stêr an Intel) est un estuaire côtier du Morbihan qui coule dans un aber(ou ria), vallée profonde envahie par la mer à marée montante.
Elle constitue une petite baie parsemée d'ilots rocheux, petits ports criques, plages sentiers côtiers et parc à huitres dont l'embouchure se situe dans l'océan Atlantique entre la ville d'Erdeven et celle de Plouhinec.
Ici pas de mièvreries, la nature a conservé un caractère fort, sauvage et s’affiche dans toute sa splendeur. Riche de sa biodiversité, faune et flore le site est classé Natura2000.


ErdevenLa campagne au bord de mer

Avec ses 300 hectares de dunes protégées et ses 8 km de littoral, Erdeven offrent de magnifiques plages, pour la baignade, le repos mais aussi les activités sportives.
(La voile à Kérouriec, le kitesurf est le char à voile à Kerhillio et bien évidemment le surf-casting)
Erdeven est également un haut lieu du mégalithisme avec ses nombreux dolmens et menhirs,et plus particulièrement les géants de Kerzerho uniques en leurs genres.
A pied,à vélo ou même a cheval,en sillonnant les 80 kms de chemins balisés vous découvrirez les trésors cachés de cette commune entre mer et campagne:
Le grand site dunaire avec sa faune et sa flore,le parc de Kéravéon et son parcours botanique,les nombreux vestiges mégalithiques,les clavaires,la ronde des chapelles,le manoir de Kercadio et le moulin du Narbon Etc.

Plage Erdeven

PlouhinecEntre Bois et Mer

Enchâssée entre la ria et la petite mer de gavres, Plouhinec mériterait bien le titre de station balnéaire. Commune en plein développement(5300 habitants), ou les activités professionnelles liées à la détente amènent un véritable confort de vie. Plouhinec possède aussi des terres fertiles où l'on cultive des primeurs.
Du port du vieux passage a la barre d'Étel,du Magouer au moulin de Berringue,Plouhinec est une halte incontournable pour les amoureux de baignade, d'activités nautiques, de randonnées et de vieilles pierres.
Les plages de sable fin et les dunes grises de Plouhinec vous surprendront par leur côté sauvage.
Celles-ci se dessinent dans un espace préservé au sein d'un cordon dunaire situé entre Gâvres et Quiberon.

Plouhinec morbihan

EtelAu pays des thoniers

Le nom breton de la commune est An Intel. Son étymologie n'est pas authentique : Étel viendrait du breton in tallus (terre ferme) ou du vieux breton ectell (ou enk'tell) avec enk pour « étroit » ou « détroit qui serait l'ancien nom de la rivière.
Ancien port de pêche à la sardine puis au thon,le va et vient des thoniers a longtemps animé le port.Le musée des thoniers,mémoire de la ville,vous invitera (re)découvrir cette belle époque.


La commune se développe aujourd’hui grâce au tourisme,elle conserve tout de même les stigmates de son passé liés à cette activité: Quais,ancienne criées,glacière,cases de mareyeurs,et conserveries.Le port est désormais réservé aux plaisanciers.
Étel,les pieds dans l'eau! C'est un paysage unique et des richesses maritimes superbes que vous aurez plaisir à découvrir. L'occasion aussi de pratiquer divers loisirs nautiques: Voile, plongée, croisière et bien évidemment la pêche !
Étel côté mer: le CROSSA et la SNSM présents sur la ville, sont de véritables anges gardiens pour les marins en difficultés
L'entrée de la ria est quant à elle surveillée par le mât genoux (sémaphore) et sa célèbre sémaphoriste.

Port étel

Étel côté nature: l'emblématique "Barre d'Étel" et le massif dunaire sont incontournables
La barre d’Étel doit son nom à un phénomène naturel due aux courants marins qui crée un banc de sable mouvant selon les vents et marées. L’Océan qui se brise sur toute la longueur de l'embouchure rend la barre difficilement navigable par fort coefficient quand le vent souffle du large.
La Bretagne est une terre de légende et la barre d'Étel ne déroge pas à ces vieilles histoires
La légende dit qu'Isabelle, une femme qui faisait beaucoup de bien aux habitants d'Étel aurait été kidnappée par des pirates sans obtenir de l'aide des villageois.
Elle aurait voulu se venger en jetant une poignée de sable qui aurait formé la barre d'Étel.

Rivière Etel

En amont de la barre d'etel

Côté ouest (Plouhinec) le petit village et port du Magouer et son cimetière de bateaux,quelques épaves de vieux navires ont survécu aux destructions ou aux disparitions naturelles.
Plus qu'un paysage de carte postale,ces vieilles coques sont le souvenir du savoir-faire des anciens charpentiers de marine et des marins pêcheurs.
Une navette assure la traversée d’une rive à l’autre de mai à septembre.

Cimetière de bateaux

Pour les archéologues en herbe, toujours côté ouest la villa maritime de Mané-Véchen, vestiges gallo-romain datant du IIe siècle après Jésus-Christ.cette vaste villa de plaisance a révélé,lors de fouilles archéologiques,des vestiges remarquablement conservées,des éléments variés et également une sculpture exceptionnelle représentant Ariane et Dionysos.
Une visite guidée est organisée tous les jours pendant la période estivale.(Juillet et Aout)

Vestiges gallo-romains

Toujours en remontant la rivière on trouve le petit village du vieux passage et ses maisons et chaumières souvent photographies sur les cartes postale, au Moyen Âge,le site servait d'embarcadère pour la traversée du bras de mer.La présence d'un passeur y est attestée par des écrits du XIe siècle.

Vieux passage etel

Chaumière bretonne

Puis le pont Lorois, pont suspendu de 237 m et seul passage entre la rive du Pays de Lorient et celle du Pays d'Auray.
Il traverse la rivière et relie Belz à Plouhinec et offre magnifique panorama de la ria et ses ilots.
Achevé en 1841, il fut à péage en 1851, puis fut détruit deux fois(en 1894 et 1944). Le pont actuel est inauguré le 13 septembre 1956 et doit son nom à Édouard Lorois, préfet du Morbihan de 1838 à 1848. Cet étroit passage aux fonds rocheux crée un goulet ou s’engouffre des masses d’eau très importantes qui engendrent un des plus forts courants d’Europe.

Pont lorois belz plouhinec

Plus au nord,accessible par la rive ouest on trouve le petit village de saint Cado, petit hameau aux nombreuses chaumières, bâti sur une ile et accessible par une digue en pierre.
Saint Cado offre un joli point de vue sur la ria d'Etel.On peut découvrir une chapelle romane au portail du XVIe siècle ainsi que son calvaire (1832). Sa petite fontaine (XVIIIe),en contrebas,est régulièrement submergée par la marée.
Fils d'un prince de Glamorgan en Pays de Galles,puis fondateur et abbé du grand monastère de Lancarvan (Lancarfan en Grande-Bretagne dans la région de Cambrie),Saint Cado (Saint Cadou) vécu en Armorique entre le 5ème et le 7ème siècle.
Il venait retrouver ses compatriotes chassés par l'invasion saxonne et résida dans l'ile de la rivière d'Etel qui porte aujourd'hui son nom.
Il y construit un oratoire, fonda un monastère et se consacra à l'évangélisation du pays.
il fut également à l'origine de la construction de la chaussée de 100 mètres qui relie l'île à la terre, ce qui lui valut une légende populaire.

Ile Saint cado

Le mythe raconte que Saint Cado passa un accord avec le diable pour construire le pont reliant l’île de Saint-Cado et Belz. En échange, le diable devait recevoir l’âme du premier être vivant a passé le pont. L’ouvrage fut réalisé dans la nuit.
Au matin, Saint-Cado prit un chat d’en une main et un sceau d’eau dans l’autre. Il arrosa le chat qui traversa le pont à toute vitesse. Le diable est reparti furieux avec le chat
A côté de l’île de St-Cado sur un petit ilot, la célèbre petite maison aux volets bleus

ilot  saint cado

En amont de Saint Cado on trouve le fond de rivière,avec ces nombreux embranchements,où cohabitent l’environnement marin avec ces vastes étendues de vasières, ilots rocheux, parc à huitres et zones boisés essentiellement de pinèdes.
Deux communes de part et d'autres de la riviere: Saint Hélène et Locoal Mendon

Saint HélèneVue panoramique au cœur de la Ria

Un paradis ornithologique que les visiteurs pourront apprécier en empruntant les sentiers de randonnée aux multiples fenêtres sur cette petite mer intérieure s'imbriquant dans la terre.


La pointe de la vieille chapelle est le site idéal d'exploration de ce panorama maritime et terrestre avec sa base de kayak, ses cabanons de pêcheurs, son aire de pique-nique et sa table d'orientation qui fait face à Locoal-Mendon situé sur l'autre rive.


Locoal-MendonSur les bords de la Ria

Locoal-Mendon est, sur les bords de la Ria d'Étel une commune à vocation double: à la fois rurale et maritime.Les paysages reflètent cette dualité: la campagne en bord de mer.
Les paysans et ostréiculteurs ont façonné le milieu et lui ont donné sa personnalité enviée par beaucoup, il en résulte un bocage agricole sauvegardé et une trentaine de kilomètres de rivages marins maintenus en l'état originel.
Les adeptes du passé y découvriront dolmens, menhirs ou lec'hs,la croix Prostlom et la quenouille de sainte Brigitte.
Le porche de l'église de Mendon,les fontaines et clavaires sont représentatifs du XV/XVI siècles.
On trouve également des traces de l'époque révolutionnaire en suivant le chemin creux de Cadoudal.
De belles balades en perspective...

Chemin de cadoudal locoal mendon

Google+ Linked In Pin It
All Rights Reserved by LABRAX56 © 2015 - 2016